Page d'accueilContactsEnvoyer à un amiAjouter aux FavorisPlan du siteImprimer
Livraison en France gratuite en 48h
Kit Bug Buster®
Produit anti-poux de Adieu les poux
100% naturel et sans odeurs
Aucun pesticide ni produit chimique

Efficace
Voir les avis clients

Réutilisable à volonté
Pour détecter et traiter les poux de toute la famille

Prix : 18,99€
La pédiculose, qu'est-ce que c'est ?
Vign_poux_sur_cheveux_2

La pédiculose est le terme scientifique qui désigne l'infestation de la peau et des cheveux par les poux. Elle fait partie de la catégorie des parasitoses qui désigne l'ensemble des maladies liées à des parasites, maladies parasitaires ou maladies parasitiques. 

La pédiculose est contagieuse et inconfortable du fait du prurit (symptôme fréquent en dermatologie de sensation de démangeaison de la peau) qu'occasionnent les morsures des poux.

La pédiculose est aussi considérée comme une maladie fréquente et endémique qui a traversé toutes les époques et toutes les civilisations. Dans certaines situations de manque d'hygiène et de précarité (guerres civiles, conflits, camps de réfugiés...), la pédiculose peut parfois évoluer sur un mode épidémique.

Les types de pédiculoses
Vign_pou-de-corps-pediculose

Il existe trois grands types de pédiculoses :
 
La pédiculose du cuir chevelu : c'est la pédiculose la plus commune et répandue. Elle se traduit par la présence de poux de tête dans les cheveux qui provoquent des démangeaisons du cuir chevelu, surtout autour des oreilles et à proximité de la nuque.

La pédiculose corporelle : elle se traduit par la présence d'une variété particulière de poux présents sur le corps ou sur les vêtements. Cette seconde pédiculose est plus rare et se rencontre surtout dans des cas de très grande précarité sociale ou de promiscuité.
 
La pédiculose inguinale : elle se caractérise par la présence de poux dans la zone du pubis. Ces poux caractérisés sont plus communément appelés morpions.

(photo ci-contre : pou de corps)

Vous souhaitez réagir ou poser une question ?
Il n'y a aucun commentaire
Vous souhaitez partager le contenu de cette page ?
© 2013-2015 Adieu les poux - Tous droits réservés