Les poux à la piscine

Les poux ne nagent pas ! Il n'a jamais été démontré que la transmission des poux pouvait se faire par des poux qui flottent dans l'eau. 

Une transmission par des poux qui flotteraient dans la piscine est d'ailleurs peu probable, pour deux raisons :

- Parce qu'un poux qui tombe de la chevelure d'une personne est un poux qui va mourrir très rapidement. Son espèrance de vie n'est que de quelques minutes à quelques heures car il a besoin d'un enviromment chaleureux et de se nourrir de sang humain toutes les 3 ou 4 heures au moins.

- De plus, lorsque les cheveux sont mouillés, un pou se déplace beaucoup moins vite.  Ayant du mal à se mouvoir, il a tendance à rester au même endroit dans une chevelure et à ne pas chercher à migrer vers une autre tête.

Quel principe de précaution prendre à la piscine pour éviter d'attraper des poux ?

Ce n'est pas dans l'eau mais bien après le bain et dans les vestiaires que le risque de transmission des poux est le plus important car les enfants se prêtent leurs brosses, peignes et serviettes de bain, notamment pendant les sorties d'école.

 

Nos conseils : une seule brosse ou peigne par enfant ! Sensibilisez votre enfant pour qu'il ne se peigne pas avec la brosse ou le peigne d'un de ses camarades et pour qu'il ne prête pas ses affaires. 


Par mesure de précaution, demandez aussi à vos enfants de porter un bonnet de bain.

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • White Google+ Icon